ITINÉRAIRE DANS LES RUES D'ALENÇON

C’est pendant notre parcours le long de la Véloscénie entre Paris et le Mont-Saint-Michel que nous avons découvert la ville d’Alençon. Située au sud du département de l’Orne, en région Normandie, Alençon est une jolie ville où il fait bon vivre. Cité des ducs, capitale de la dentelle et ville natale de Sainte-Thérèse, la ville mérite le détour pour de nombreuses raisons. Nous vous proposons dans cet article, un itinéraire pour visiter les incontournables le centre d’Alençon. Belle découverte ! Nous commençons notre itinéraire à l’office de Tourisme d’Alençon, située dans la Maison d’Ozé, une maison médiévale avec beaucoup de cachet construite en 1449 sur la place de la Magdeleine. Maison d'Ozé Office de Tourisme d’Alençon Adresse : place de la Magdeleine, 61000 Alençon Site internet : www.visitalencon.com/ En plein cœur de la zone piétonne du vieil Alençon, la place de la Magdeleine accueille le marché tous les jeudis et les samedis matins. Sur cette même place, difficile de manquer la majestueuse basilique Notre-Dame, qui mêle des styles architecturaux très différents. Construite en 1356, elle nous ouvre ses portes en dessous d’un impressionnant porche de style gothique flamboyant. A l’intérieur, les vitraux datent du 16ème siècle. Notre-Dame est devenue basilique depuis 2009, date à laquelle les parents de Sainte-Thérèse de Lisieux, Zélie et Louis Martin, ont été béatifiés. Place de la Magdeleine Basilique Notre-Dame d'Alençon Nous continuons notre visite le long de la Grande Rue pour arriver dans le quartier Saint-Léonard, le plus vieux quartier d’Alençon. En chemin, nous passons devant la rue aux Sieurs, l’une des principales rues commerçantes de la ville. Le quartier Saint-Léonard est reconnaissable par ses maisons à pans de bois qui ponctuent la Grande Rue. Grande Rue Sur la gauche, la Cour Cochon de Vaubougon nous replonge dans les traces médiévales d’Alençon. Un peu plus loin, un autre passage couvert nous emmène dans la cour Jacques-René Hébert, nous permettant d’accéder au fond à droite à la cour du Dauphin. Ce quartier Saint-Léonard ne manque définitivement pas de surprises ! Quartier Saint Léonard De retour sur la Grande Rue, nous arrivons devant la Maison des 7 colonnes, mythique maison alençonnaise aux colombages rouges. Devant l’imposante église Saint-Léonard, nous tournons à droite sur la rue de la Porte de la Barre. Au numéro 10 de cette rue, la Maison à l'Étal, ancienne maison boutique du 15ème siècle nous rappelle également le passé médiéval de la ville. Rue du Château Maison des 7 colonnes Maison à l'Étal Un peu plus loin dans la rue, nous passons au-dessus de la Briante puis tournons à droite rue Balzac pour arriver au Jardin expérimental. Nous traversons ce havre de verdure et arrivons dans la Cour des prisonniers, depuis laquelle nous contemplons le Château des Ducs d’Alençon, ou ce qu’il en reste. En effet, une grande majorité du Château n’existe plus aujourd’hui. Autrefois, il était entouré de douves et occupait l’actuelle Place Foch. Sur une borne holographique dans la cour, vous pouvez visualisez la reconstitution de Château des Ducs. Ses derniers éléments ont été transformés en prison jusqu’en 2010. Le château ne se visite malheureusement pas (encore) ! Passage par le jardin expérimental pour découvrir le Château des Ducs Une fois devant la Mairie et le Palais de Justice situés sur la Place Foch, nous tournons à droite sur la rue de la Chaussée puis à gauche sur la rue du Lieutenant Camille Violand pour découvrir l’un des monuments emblématiques de la ville d’Alençon : le Musée des Beaux Arts et de la Dentelle. C’est Colbert qui a eu l’idée de faire d’Alençon une manufacture royale au 17ème siècle. Le point d’Alençon est désormais devenu mythique et son savoir-faire est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Musée des Beaux Arts et de la Dentelle Musée des Beaux Arts et de la Dentelle Adresse : Cour carrée de la Dentelle, 61000, Alençon Site internet : https://museedentelle.cu-alencon.fr/ Autour de la cour Carrée de la Dentelle, se trouvait historiquement l’ancien collège des Jésuites. Ces bâtiments accueillent aujourd’hui le Musée des Beaux Arts et de la Dentelle, le Conservatoire de Musique, les Archives Municipales et l’Atelier national du Point d’Alençon. Nous traversons la cour Carrée, passons devant l’église des Jésuites du 17ème siècle, et marchons le long de la rue du Temple pour arriver devant la Halle au Blé, reconnaissable par sa forme circulaire et sa coupole de verre. Elle était vouée au commerce de grain et est aujourd’hui devenue un lieu culturel. Halle au Blé En prenant la rue du Cygne puis la rue du Bercail, nous revenons à notre point de départ, sur la place de la Magdeleine et devant la Basilique Notre-Dame. Durant notre passage à Alençon, nous avons dîné au restaurant Chez Fano, une adresse bistronomique située en plein centre-ville, que nous avons particulièrement appréciée pour sa carte originale et ses bons produits ! Restaurant Chez Fano Adresse : 22 Rue Saint-Blaise, 61000 Alençon Site internet : www.facebook.com/restaurantchezfano Un grand merci à Dorine et Marie-Claire de l’office de Tourisme d’Alençon pour leur accueil chaleureux et leur visite passionnante de la ville ! Retrouvez l’ensemble de nos adresses à Alençon et en France sur notre carte Mapstr !

ITINÉRAIRE DANS LES RUES D'ALENÇON