VISITER LA ROCHELLE, LA DESTINATION PARFAITE POUR UN WEEKEND AU SOLEIL

La Rochelle a été notre tout dernier arrêt lors de notre découverte estivale de la Charente-Maritime, et il faut bien avouer que nous avons fini notre roadtrip en beauté ! Cette magnifique pierre blanche des Charentes qui accroche bien la lumière a fait de La Rochelle une ville lumineuse et ensoleillée. Retour sur notre séjour dans cette ville maritime à l’histoire mouvementée, où il fait si bon vivre … Bonne visite ! Un peu d’Histoire ... Située au fond d’une baie et donc dotée d’une position géographique stratégique, La Rochelle fut convoitée dès le 12ème siècle. Aliénor d’Aquitaine se mariant au roi de France Louis 12 puis au roi d’Angleterre Henri Plantagenêt, elle donna à la ville française puis anglaise des privilèges fiscaux et douaniers. La Rochelle devint rapidement un centre majeur d’exportation de vin et de sel. Au 14ème siècle, La Rochelle, redevenue française se dota d’un grand système de fortifications pour renforcer la défense du port, dont les tours font partie. Tours de La Rochelle Au 16ème siècle, La Rochelle devint un bastion protestant, les églises furent démantelées et les clochers transformés en tours de gué. C’est en 1628 lors du siège de la ville pendant plus de 13 mois, que le roi Louis 13 et le Cardinal de Richelieu reprirent la cité protestante et obtinrent la capitulation des rochelais. La ville fut reconstruite ainsi que ses églises. Au 18ème siècle, La Rochelle connut un véritable renouveau sur le plan commercial avec l’âge d’or du commerce triangulaire. Son histoire s’est donc construite tournée vers l’océan ! Rue de l'Escale Aujourd’hui, La Rochelle est une ville de 80 000 habitants et accueille plus de 3 millions de visiteurs par an. Son histoire maritime est toujours visible dans ses 3 ports : le port de commerce de la Pallice inauguré en 1890, le port de pêche entièrement refait à neuf dans les années 1990, et le port de plaisance des Minimes au sud de la ville. Le Quai George Simenon et le Vieux Port Nous commençons notre visite et découverte de La Rochelle en face de l’Office de Tourisme sur le Quai George Simenon, un lieu plein de vie au bord de l’eau, rythmé de petits restaurants et cafés. On peut apercevoir sur le bassin de beaux bateaux de luxe, mais c’est sur ce quai qu’était anciennement situé l’ancien port de pêche de la ville, où le poisson était redistribué dans toute la France. Quai George Simenon En face de nous se situe l’Aquarium de La Rochelle, l’aquarium le plus visité de France ! A l’intérieur, plus de 12 000 animaux marins circulent dans 82 aquariums. C’est définitivement une adresse à ne pas manquer lors de votre venue à La Rochelle ! Aquarium de La Rochelle Adresse : Quai Louis Prunier, 17000 La Rochelle Site internet : www.aquarium-larochelle.com/ Juste en face, vous trouverez le musée Maritime de La Rochelle, situé sur le France 1 un ancien navire de la Météorologie Nationale, aujourd’hui transformé en musée retraçant l’histoire maritime de la ville. Quoi de mieux que d’embarquer sur un musée-bateau pour se faire une idée de la vie quotidienne à bord d’un navire ! Musée Maritime de La Rochelle Adresse : Place Bernard Moitessier, 17000 La Rochelle Site internet : https://museemaritime.larochelle.fr/ Nous partons ensuite vers le quartier du Gabut, reconnaissable grâce à ses petites maisons colorées dans un esprit nordique. Nous nous y arrêtons pour prendre un café dans l’un des charmants petits établissements situés le long du quai. La vue sur le port ainsi que sur les tours de la ville est superbe ! Quartier du Gabut Nous marchons ensuite sur le Vieux Port, le site le plus incontournable de la ville et certainement le plus joli. Depuis 2015, le quai est entièrement piétonnier et donc très animé autour des petits commerces situés le long du quai. Depuis le Vieux Port, il est possible de partir en excursion pour découvrir la côte charentaise. Vieux Port Nous continuons le long du quai Maubec jusqu’à l’église Saint-Sauveur et son beau clocher. L’église a été construite au 12ème siècle puis reconstruite au 17ème siècle à la suite du siège de La Rochelle. Les tours de La Rochelle Dressées face à l’océan Atlantique, les trois tours de La Rochelle, de style gothique, symbolisent le passé maritime de la ville. Elles sont les vestiges des fortifications qui protégeaient le port. Nous vous conseillons de visiter au moins une tour lors de votre découverte de La Rochelle, d’autant plus qu’elles offrent un panorama imprenable sur la ville et sur l’océan ! Les trois tours de La Rochelle Nous avons visité la tour de la Lanterne, reconnaissable par sa forme de clocher. Comme son nom l’indique, elle servait à marquer l’entrée du port de La Rochelle en offrant de la lumière aux marins. Mais la tour a servi également de prison de la Marine Royale puis de prison militaire, et a accueilli de nombreux prisonniers anglais et hollandais. Ces derniers ont laissé derrière eux plus de 600 graffitis encore visibles aujourd’hui, notamment dans la salle de l’amer. Nous avons visité les quelques salles explicatives de la tour, et sommes montés en haut pour admirer la magnifique vue sur le Vieux-Port. Tour de la Lanterne La tour Saint-Nicolas a été construite au 14ème siècle et servait de tour de gué avec son chemin de ronde et son donjon où vivait le capitaine. Elle a été édifiée en l’honneur de Saint-Nicolas, le saint patron des marins. A l’intérieur, on y visite la chapelle, la salle du troubadour ou encore le fameux chemin de ronde. Tour Saint-Nicolas La tour de la Chaîne, également construite au 14ème siècle, tient son nom de la chaîne qu’on tendait jusqu’à la tour Saint-Nicolas pour fermer le port et la ville de La Rochelle. On y visite aujourd’hui la salle du capitaine, la salle suspendue ou (encore et toujours) le chemin de ronde. Tour de la Chaîne Tours de La Rochelle Site internet : www.tours-la-rochelle.fr/ Dans les ruelles historiques de la vieille ville Nous partons ensuite découvrir la vieille ville, au gré des magnifiques rues aux arcades peuplées de petits commerces et restaurants. L’entrée dans la vieille ville se fait par la porte de la Grosse-Horloge, reconnaissable par son beau clocher et son … horloge ! Porte de la Grosse-Horloge Nous prenons ensuite la rue Saint-Jean du Pérot, la rue incontournable à La Rochelle pour déjeuner, dîner, ou prendre un verre. Et c’est justement ce que nous décidons de faire. Nous avons déjeuné au restaurant La Fleur de Sel, où nous avons mangé des plats frais et de saisons, installés sur la terrasse donnant sur la rue Saint-Jean du Pérot. Nous vous recommandons cette belle adresse moderne et avec un très bon rapport qualité-prix. La Fleur de Sel Adresse : 45 Rue St Jean du Pérot, 17000 La Rochelle Site internet : www.lafleurdesel-larochelle.com/ Nous continuons notre promenade vers le monument que nous avons préféré à La Rochelle : l’hôtel de ville. Sa particularité : son campanile du 19ème siècle, qui symbolise la richesse et le pouvoir du corps de ville de La Rochelle. Suite à l’incendie de l’hôtel de ville en 2013, un important chantier de reconstruction a été lancé et la réouverture du monument date de décembre 2019. N’hésitez pas à rentrer dans la cour de l’hôtel de ville, où vous pourrez admirer les quatre statues symbolisant la Prudence, la Justice, la Force et la Tempérance. Hôtel de ville Nous partons ensuite contempler les maisons à pans de bois de la rue Bletterie, elles datent des 14 et 15ème siècles et ont été récemment rénovées. Juste à côté, sur la rue Saint-Michel, vous trouverez le Temple protestant et le musée protestant de La Rochelle, qui se visitent et vous feront découvrir l’histoire du protestantisme à La Rochelle et dans sa région. Rue Bletterie Musée protestant de la Rochelle Adresse : 2 Rue Saint-Michel, 17000 La Rochelle Site internet : www.protestantisme-museelarochelle.fr/ Toujours dans la rue Saint-Michel et à quelques mètres du musée protestant, se trouve le Cloître des Dames Blanches, qui faisait anciennement partie d’un couvent et devenu aujourd’hui siège de la Communauté d'Agglomération. Il sert de lieu d’exposition l’été et la promenade dans ses jardins est très agréable. Nous empruntons ensuite la rue des Merciers, la rue la plus commerçante de La Rochelle depuis toujours. Avec ses belles arcades, elle relie le port jusqu’au Vieux Marché de la ville. Construites au 19ème siècle, les Halles de La Rochelle accueillent tous les mercredis et les samedis le grand marché. Nous avons eu la chance de visiter la ville un samedi et nous avons été impressionnés par la richesse des produits locaux et notamment des produits de la mer, qui occupent une allée entière ! L’animation et l’ambiance de ce marché valent vraiment le détour ! Rue du Cordouan à 2 pas du marché ! Nous terminons notre découverte de La Rochelle au Muséum d’Histoire naturelle, situé dans un superbe hôtel particulier du 18ème siècle. On y découvre les trésors des multiples expéditions coloniales qui ont marqué la ville de La Rochelle et qui sont le reflet de son passé maritime. Ne manquez pas de vous promener dans le charmant jardin des plantes situé juste derrière le musée. Muséum d'Histoire naturelle Adresse : 28 Rue Albert 1er, 17000 La Rochelle Site internet : https://museum.larochelle.fr/ Notre découverte de La Rochelle touche à sa fin. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir cette ville si animée et lumineuse. Si nous avons tant apprécié notre séjour rochelais, c’est aussi parce que nous avons pris le temps de participer à la visite guidée organisée par l’Office de Tourisme. La visite dure environ deux heures et nous a permis de comprendre en détails la riche histoire de la ville. Office de Tourisme de La Rochelle Adresse : 2 Quai Georges Simenon, 17000 La Rochelle Site internet : www.larochelle-tourisme.com/ Vous êtes de passage en Charente-Maritime ? Ne manquez pas nos articles sur l'île d'Oléron, à Rochefort ou sur l'île d'Aix ! Retrouvez toutes nos meilleures adresses dans les Charentes et le reste de la France en vous abonnant à notre carte Mapstr labougeottefrancaise !

LA BOUGEOTTE FRANÇAISE 

LE BLOG DU VOYAGE EN FRANCE