LA VÉLOSCÉNIE, DE PARIS AU MONT-SAINT-MICHEL À VÉLO

Quel superbe périple nous avons vécu pendant une semaine le long de la Véloscénie ! Au départ de Notre-Dame de Paris et jusqu’au Mont-Saint-Michel, nous avons parcouru 450 kilomètres à vélo en sept étapes et à travers les régions d’Ile-de-France, du Centre-Val-de-Loire et de Normandie. Au programme : des monuments magnifiques dont 5 inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, des voies vertes et des petites routes, de superbes paysages et des rencontres que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Une aventure que nous sommes heureux de vous partager dans cet article, belle découverte !


Voici un récapitulatif de nos 7 étapes :

  • Jour 1 : de Paris à Rambouillet

  • Jour 2 : de Rambouillet à Chartres

  • Jour 3 : de Chartres à Nogent-le-Rotrou

  • Jour 4 : de Nogent-le-Rotrou à Alençon

  • Jour 5 : d’Alençon à Bagnoles-de-l'Orne

  • Jour 6 : de Bagnoles-de-l'Orne à Saint-Hilaire-du-Harcouët

  • Jour 7 : de Saint-Hilaire-du-Harcouët au Mont-Saint-Michel


Journée 1 - de Paris à Rambouillet

C’est le jour du départ ! Nos sacoches sont bien remplies et nous sommes prêts à nous lancer dans cette première journée d’étape entre Paris et Rambouillet. Dès le départ, l’itinéraire cyclable est balisé avec des panneaux de signalisation indiquant la Véloscénie. Au départ de la cathédrale Notre-Dame, nous sinuons dans les rues parisiennes avant d’arriver sur la coulée verte du sud parisien, également appelée Promenade des vallons de la Bièvre.



En chemin, nous passons par le Domaine Départemental de Sceaux, l’un des sites immanquables du département des Hauts-de-Seine que nous affectionnons particulièrement !



Arrivés à Massy, deux variantes s’offrent à nous : la variante passant par Versailles et Saint-Rémy-les-Chevreuses ou la variante passant par Limours et Saint-Arnoult. Les deux options offrent de beaux paysages et pour notre part, nous décidons d’aller voir le Château de Versailles que nous n’avons pas vu depuis un bout de temps.


Domaine de Marie-Antoinette et château de Versailles


Nous partons ensuite en direction du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, étape pendant laquelle nous découvrons le château de Breteuil. En plus d’être un magnifique monument, le château est entouré de superbes jardins classés “Jardins Remarquables”. Nous profitons de ce beau cadre pour faire une pause avant d’attaquer le dernier tronçon vers Rambouillet.



Nous parcourons les derniers kilomètres de la journée entre le château de Breteuil et Rambouillet. L’arrivée dans la Forêt Domaniale de Rambouillet est superbe et change des paysages que nous avons pu voir plus tôt dans la journée. L’arrivée au château de Rambouillet est impressionnante, et se mérite puisque ce tronçon est un peu plus vallonné que les précédents.



Nous prenons le temps de nous balader dans le parc du château, rythmé de canaux et de petites allées. Les jardins sont eux aussi classés “Jardins Remarquables”. Cette première journée de vélo s’achève donc dans un magnifique cadre, qui laisse présager de belles découvertes sur les prochains jours.


Journée 2 - de Rambouillet à Chartres

Nous attaquons cette deuxième journée de vélo en direction d’Epernon. Sur 17 kilomètres, nous pédalons sur d’agréables petites routes de campagne et passons dans le département de l’Eure-et-Loir et donc dans la région du Centre-Val-de-Loire.



Nous faisons une halte dans le centre d’Epernon, Petite Cité de Caractère, et découvrons l’église Saint-Pierre du 16ème siècle que l’on aperçoit de loin à vélo en arrivant dans la ville.



Nous continuons en direction de Maintenon sur des routes très tranquilles qui longent la rivière de la Drouette. Un tronçon très agréable où nous pédalons au cœur de la vallée de l’Eure. Nous arrivons à Maintenon, connu pour son beau château et ses jardins à la française.


Après une halte pique-nique, nous partons visiter le château de Maintenon, l’un des monuments incontournables de notre parcours le long de la Véloscénie. Pendant la visite, il est possible de garer les vélos dans la cour du château et des casiers sont également mis à disposition pour les sacoches.



Le château date du Moyen-Âge et a appartenu aux seigneurs des Amaury puis à Jean Cottereau, intendant des finances de Louis 12 et François Ier. Il sera ensuite racheté par Françoise d’Aubigné, connue sous le nom de Madame de Maintenon, qui deviendra l’amante puis la femme du Roi Louis 14.


L’extérieur du château est grandiose, avec sa cour d’honneur, ses jardins à la française dont les plans ont été imaginés par André Le Nôtre et surtout la vue sur l’aqueduc de Vauban au loin. Cet aqueduc a été commandé par Louis 14 pour alimenter les fontaines de Versailles depuis la source de l’Eure mais les travaux ne seront jamais terminés. L’aqueduc garde aujourd’hui ses allures romantiques qui font définitivement partie du paysage du château de Maintenon.



L’intérieur du château mérite tout autant le détour avec la chambre de Madame de Maintenon, celle de Louis 14 ainsi que les appartements du Duc de Noailles et de sa femme.


Château de Maintenon

Adresse : 2A Place Aristide Briand, 28130 Maintenon

Site internet : www.chateaudemaintenon.fr/


Après cette belle visite très instructive, nous reprenons les vélos en direction de Chartres pour une vingtaine de kilomètres. Ce tronçon est particulièrement agréable puisqu’il longe l’Eure et traverse de de villages typiques. L’arrivée à Chartres est aussi spectaculaire qu’émouvante et nous sommes heureux d'arriver après cette belle deuxième journée de vélo.


Nous posons nos affaires dans notre maison d’hôtes Maison Ailleurs, située en plein centre historique, à deux pas de la cathédrale. Nous sommes tombés sous le charme de cet ancien évêché décoré avec beaucoup de goût par la propriétaire Valérie. Maison Ailleurs possède un très beau jardin et une petite cour intérieure avec un local dans lequel nous mettons nos vélos pour la nuit. Les chambres sont absolument magnifiques et sont équipées de kitchenettes.


Maison Ailleurs

Adresse : 17 rue Muret, 28000 Chartres

Site internet : https://maisonailleurs.com/


Nous partons ensuite nous promener dans les rues chartraines. Il y a de nombreux sites à découvrir à Chartres à commencer par son immanquable cathédrale Notre-Dame et ses tours dans lesquelles nous sommes montés, son centre historique et sa ville basse au bord de l’Eure. Nous vous avons résumé et illustré tout cela dans notre article dédié à notre escapade à Chartres.



Pour le dîner, nous avons découvert une belle adresse aux allures de bistrot située au pied de la cathédrale : le Café Bleu. La cuisine y est traditionnelle et contemporaine à la fois, avec des produits locaux et de saison.


Café Bleu

Adresse : 1 Cloître Notre Dame, 28000 Chartres

Site internet : www.cafebleu-chartres.com/


Avant d’aller dormir, nous ne manquons bien évidemment pas Chartres en Lumières, un spectacle en sons et lumières sur la façade de la cathédrale, gratuit et accessible à tous. En plus de la cathédrale, d’autres monuments du centre historique sont illuminés (le musée des Beaux-Arts, les ponts et lavoirs des bords de l’Eure, l’église Saint-Pierre, etc.). La ville devient féérique pendant quelques heures !



Office du Tourisme de Chartres

Adresse : 8 Rue de la Poissonnerie, 28000 Chartres

Site internet : www.chartres-tourisme.com/


Journée 3 - de Chartres à Nogent-le-Rotrou

Après un petit-déjeuner copieux à Maison Ailleurs, il est désormais temps d'attaquer cette troisième journée le long de la Véloscénie. Le premier arrêt de notre journée se fait à Illiers-Combray, situé à une trentaine de kilomètres de Chartres. Nous continuons de parcourir la vallée de l’Eure le long de pistes cyclables et de petites routes typiques de la Beauce.


Illiers-Combray est connu pour accueillir la maison de Tante Léonie, dans laquelle Marcel Proust a passé plusieurs séjours étant petit et qu’il décrit dans son oeuvre "A la recherche du temps perdu". Nous déjeunons dans le jardin du Pré-Catelan des paniers-repas commandés au restaurant Les Aubépines, une belle adresse proposant de très bons plats du terroir.


Restaurant et hôtel Les Aubépines

Adresse : 15-17 Avenue Georges Clemenceau, 28120 Illiers-Combray

Site internet : www.hotel-lesaubepines.com/


Il y a plusieurs tables de pique-nique dans le Pré-Catelan, également l’un des lieux où Proust a passé une partie de son enfance. Après cette pause déjeuner au vert, nous partons pour 25 kilomètres jusqu’à Thiron-Gardais. Les paysages commencent à changer et nous passons progressivement dans le Perche.



A mi-chemin entre Illiers-Combray et Thiron-Gardais, nous passons devant l’imposant château de Frazé, entouré de douves et d’un beau jardin.


Château de Frazé


Arrivés à Thiron-Gardais, nous posons nos vélos au Collège royal et militaire et partons visiter son musée ouvert depuis 2016, retraçant l’histoire des lieux. Le Collège a été racheté par Stéphane Bern en 2013 et a été entièrement rénové. Ses jardins méritent aussi que l’on s’y arrête quelques instants.



Collège Royal et Militaire de Thiron-Gardais

Adresse : 12 Rue de l'Abbaye, 28480 Thiron-Gardais

Site internet : www.collegeroyal-thirongardais.com/


Mais il n’y a pas que le Collège qui vaut le détour, il y a également son abbaye et ses jardins. Construite au 12ème siècle, l’abbaye a été en partie détruite au cours de siècles mais accueille dans ses jardins le Domaine de l’Abbaye, dans lequel se trouvent le point touristique ainsi qu’un salon de thé. Nous profitons de la belle terrasse pour boire un jus bien frais avant de repartir.



Domaine de l’Abbaye

Adresse : 18 Rue de l'Abbaye, 28480 Thiron-Gardais

Site internet : www.ledomainedelabbaye.net/


Plus que 19 kilomètres nous séparent de notre objectif de la journée : Nogent-le-Rotrou. Encore une fois, des paysages de champs de blé ou de colza s’enchaînent avec quelques passages en forêt. Nous arrivons dans le Parc Naturel Régional du Perche.


Nous arrivons à Nogent-le-Rotrou et découvrons son château des Comtes du Perche, qui surplombe la ville et la vallée de l’Huisne. Construit au 11ème siècle, le donjon s’élève sur plus de 30 mètres de haut et est protégé de sept tours. Le château accueille aujourd’hui le musée de l’histoire du Perche.



Château des Comtes du Perche

Adresse : 1 Place Emile Maquaire, 28400 Nogent-le-Rotrou


Nous logeons à la maison d’hôtes Le 42 où nous sommes chaleureusement accueillis par Carole et son mari. La maison est décorée avec goût et est labellisée ‘Accueil Vélo”. Nous avons même la possibilité de faire gratuitement une machine, ce qui est très pratique pendant ce type d’itinéraire cyclable. Nous avons particulièrement apprécié la gentillesse de notre couple d’hôtes, toujours disponibles pour nous conseiller sur les prochaines étapes de notre parcours et pour partager nos expériences autour d’une bière !



Chambres d'hôtes Le 42

Adresse : 42 Rue Saint-Hilaire, 28400 Nogent-le-Rotrou

Site internet : https://le-42-chambres-dhotes.business.site/


Pour le dîner, nous avons marché quelques minutes pour nous rendre au restaurant italien La Bergamasca, situé à côté de la gare. C’est l’une de nos meilleures adresses de la semaine qui offre une cuisine italienne avec un très bon rapport qualité-prix dans un joli cadre. A ne pas manquer !



Restaurant La Bergamasca

Adresse : 6 Place de la Gare, 28400 Nogent-le-Rotrou

Site internet : http://labergamasca.fr/


Journée 4 - de Nogent-le-Rotrou à Alençon

Nous commençons cette quatrième journée de vélo par un petit déjeuner copieux préparé par Carole puis nous prenons la route en direction de Mortagne-au-Perche. A partir de Condé-sur-Huisne, nous pédalons le long d’une voie verte, que nous ne quitterons plus jusqu’à Alençon. La voie verte a été aménagée sur d’anciennes voies ferrées et nous l’avons particulièrement appréciée puisqu’elle est relativement plate !



Nous passons dans le département de l’Orne, et changeons également de région puisque nous arrivons en Normandie. En chemin, nous nous arrêtons faire une dégustation de cidre à la maison Ferré, une cidrerie située sur la voie verte. L’occasion de faire une halte rafraîchissante et nous acheter une bouteille de cidre pour le dîner du soir (mais pas plus car les sacoches sont déjà bien chargées).


Cidrerie La Maison Ferré

Adresse : Les Mares, 61400 Comblot

Site internet : www.lamaisonferre.fr/


Nous continuons le long de la voie verte puis montons pendant un peu plus d’un kilomètre pour arriver à Mortagne-au-Perche. Nous nous posons sur la place principale de cette Petite Cité de Caractère pour le déjeuner au Café du Théâtre. Nous avons très bien mangé dans ce bistrot proposant une formule du jour très intéressante.



Café du Théâtre

Adresse : 7 Place du Général de Gaulle, 61400 Mortagne-au-Perche


Après un petit tour dans le centre de Mortagne-au-Perche, nous redescendons sur la voie verte en direction d’Alençon. Nous quittons le Parc Naturel Régional du Perche pour entrer dans celui de Normandie-Maine.


Nous quittons la voie verte et arrivons à Alençon, préfecture de l’Orne au centre-ville très agréable. Nous en profitons pour découvrir ses sites immanquables le long d’un itinéraire que nous vous partageons dans cet article.



Office de Tourisme d’Alençon

Adresse : place de la Magdeleine, 61000 Alençon

Site internet : www.visitalencon.com/


Durant notre passage à Alençon, nous avons dîné au restaurant Chez Fano, une adresse bistronomique située en plein centre-ville, que nous avons particulièrement appréciée pour sa carte originale et gourmande !


Restaurant Chez Fano

Adresse : 22 Rue Saint-Blaise, 61000 Alençon

Site internet : www.facebook.com/restaurantchezfano


Journée 5 - d’Alençon à Bagnoles-de-l'Orne

Au départ d’Alençon, deux variantes de la Véloscénie s'offrent à nous, toutes deux de 55 kilomètres. La première variante passant par Carrouges est l’étape la plus sportive et la plus haute de la Véloscénie puisque plusieurs montées s'enchaînent tout au long de la journée. La deuxième variante, passant par Pré-en-Pail-Saint-Samson, présente moins de dénivelé et passe par le Mont des Avaloirs, point culminant de la région Grand Ouest.


Nous avons opté pour la première variante, passant par Carrouges. Nous voici donc partis pour 28 kilomètres le long de petites routes partagées. Les montées sont parfois longues mais les paysages méritent vraiment la peine de faire l’effort et nous sommes accompagnés par les vaches, de part et d’autre de la route, qui nous regardent pédaler frénétiquement.



L’arrivée à Carrouges est inoubliable puisque depuis le haut du village, une belle descente nous emmène jusqu’au château. Nous nous arrêtons pique-niquer à la maison du Parc naturel régional Normandie-Maine, qui se situe à deux pas du château. La maison accueille à la fois un point d’accueil touristique, un espace muséographique et une boutique avec des produits locaux.


Maison du Parc naturel régional Normandie-Maine

Adresse : Le Chapitre, 61320 Carrouges

Site internet : www.parc-naturel-normandie-maine.fr/


Nous profitons de ce superbe cadre pour faire un tour dans le parc du château et admirons le châtelet d’entrée de Carrouges, l’un des monuments les plus photogéniques que nous avons pu voir sur la Véloscénie !



Château de Carrouges

Adresse : Le Château, 61320 Carrouges

Site internet : www.chateau-carrouges.fr/


Après cette intense matinée, c’est une après-midi un peu plus courte mais toujours sportive qui nous attend sur 25 kilomètres jusqu’à Bagnoles-de-l'Orne. Sur ce tronçon, nous longeons de petites routes forestières très agréables.


Nous arrivons à Bagnoles-de-l'Orne dans l’après-midi et posons les vélos à l’office de Tourisme avant de partir visiter la ville. Ville thermale connue pour son casino et ses magnifiques villas Belle Époque, Bagnoles-de-l'Orne est une ville animée que nous avons beaucoup appréciée. Dans le centre-ville, nous passons devant Grand Hôtel et son lac, le quartier Belle Époque puis nous montons vers le château et l’arboretum pour finir sur le fameux Roc au Chien.


Office de Tourisme Bagnoles de l'Orne

Adresse : Place du Marché, 61140 Bagnoles-de-l'Orne

Site internet : www.bagnolesdelorne.com/


Nous reprenons les vélos en direction de notre maison d’hôtes La Grange Bagnolaise, située à un peu moins de 3 kilomètres du centre de Bagnoles-de-l'Orne. Nous avons eu un véritable coup de cœur pour cette maison décorée avec beaucoup de goût par Catherine et son mari, qui nous ont accueillis très chaleureusement. Leur jardin est tout aussi mignon et nous y avons passé une bonne partie de la soirée !



Maison d’hôtes La Grange Bagnolaise

Adresse : 9 La Veschere-Ouest, 61140 Bagnoles-de-l'Orne

Site internet : www.la-grange-bagnolaise.fr/


Nous avons dîné au restaurant La Belle Époque, une belle adresse bagnolaise située à quelques minutes du centre-ville qui sert des plats copieux et de saison.


Restaurant La Belle Epoque

Adresse : 12 Rue du Professeur Louvel, 61140 Bagnoles-de-l'Orne

Site internet : www.restaurantlabelleepoque.com/


Journée 6 - de Bagnoles-de-l'Orne à Saint-Hilaire-du-Harcouët

Après un délicieux petit-déjeuner à la Grange Bagnolaise, nous partons pour cette sixième et avant-dernière journée d’étape le long de la Véloscénie. Premier arrêt de la journée : Domfront, situé à une vingtaine de kilomètres de Bagnoles-de-l'Orne. Sur ce tronçon, nous pédalons sur des routes partagées puis des chemins forestiers.


Nous arrivons à Domfront et faisons un tour dans ce village médiéval au petit centre historique très mignon. Nous faisons également un tour au château, dont il ne reste aujourd’hui que les vestiges, mais qui offre un très joli point de vue.



Office de Tourisme du Pays de Domfront

Adresse : 12 Place de la Roirie, 61700 Domfront en Poiraie

Site internet : www.ot-domfront.com/


Nous descendons ensuite vers la voie verte en direction de Mortain. Sur cette partie, nous rejoignons le tracé de la Vélo Francette, un autre itinéraire cyclable reliant Ouistreham à La Rochelle. Nous changeons de département et passons dans la Manche. La voie verte nous emmène jusqu’à Barenton, puis jusqu’à Mortain, où nous nous arrêtons pour le déjeuner. Pour arriver jusqu’à Mortain, nous quittons la voie verte sur quelques kilomètres et attaquons une montée jusque dans le centre-ville.



A Mortain, nous déjeunons sur la terrasse du restaurant de l’hôtel de la Poste, une belle adresse avec une très bonne carte où nous avons été très bien accueillis !


Restaurant de l’Hôtel de la Poste

Adresse : 1 Place des Arcades, 50140 Mortain-Bocage


Après ce bon déjeuner, nous déposons les vélos et les sacoches à l’office de Tourisme de Mortain, située juste en face de l’hôtel de la Poste et partons à pied jusqu’à la petite chapelle Saint-Michel. Cette dernière mérite définitivement le détour puisqu’elle offre un point de vue magnifique sur la baie du … Mont-Saint-Michel ! Nous apercevons donc pour la première fois notre objectif final de la Véloscénie !



Nous reprenons ensuite les vélos pour aller admirer la grande puis la petite cascade de Mortain, deux sites incontournables sur la Véloscénie. La Grande Cascade, et ses 25 mètres de chute, est la plus grande de l’Ouest !



Nous rejoignons la voie verte en direction de Saint-Hilaire-du-Harcouët pour une dizaine de kilomètres. Une fois de plus, ce tronçon est très agréable et très roulant. Nous arrivons à Saint-Hilaire-du-Harcouët, une ville située au cœur du pays de la Baie du Mont-Saint-Michel. Nous déposons nos vélos et nos affaires à notre hôtel l’Agriculture, un établissement en plein centre-ville où les chambres sont confortables.


Hôtel Restaurant de l'Agriculture

Adresse : 79 Rue Waldeck Rousseau, 50600 Saint-Hilaire-du-Harcouët

Site internet : www.hoteldelagriculture.com/


Saint-Hilaire-du-Harcouët est une petite ville située au carrefour entre la Normandie, la Bretagne et les Pays de la Loire. Labellisée Station Verte, elle possède une jolie cathédrale et un plan d’eau très agréable autour duquel nous nous promenons.



Nous avons dîné au restaurant de notre hôtel, l'Agriculture, où une bonne formule est proposée !


Journée 7 - de Saint-Hilaire-du-Harcouët au Mont-Saint-Michel

La dernière journée de vélo est enfin arrivée ! Nous prenons la route en direction de Ducey, toujours le long de la voie verte sur laquelle nous avons pédalé la veille. Après une vingtaine de kilomètres, nous arrivons dans le village de Ducey, dans lequel nous nous arrêtons pour visiter le château des Montgommery.


Nous posons nos vélos dans la cour du château, devant l’office de Tourisme de Ducey, et partons à la découverte de cet imposant château du 17ème siècle à l’histoire singulière. A l’entrée, impossible de passer à côté des magnifiques escaliers qui font la renommée du monument. Nous parcourons les différents étages dans lesquels le jeu d’enquête policière “Ducey Code” a été installé. On y découvre l’histoire du château, qui a appartenu à Gabriel Ier de Montgommery, régicide involontaire du roi Henri II, converti au protestantisme et qui sera exécuté par Catherine de Médicis quelques années plus tard. Il servira au 20ème siècle de distillerie jusqu’à sa fermeture en 1969.



Château des Montgommery

Adresse : 4 Rue du Général Leclerc, 50220 Ducey-les-Chéris

Site internet : www.ducey-code.com/


Nous continuons notre chemin, plus qu’une trentaine de kilomètres nous séparent du Mont-Saint-Michel ! La voie verte se termine à l’embouchure de la Sélune et nous profitons de ce changement de paysage pour pique-niquer.


Au détour des virages, nous apercevons ponctuellement le Mont-Saint-Michel au bout de la baie. En plus des vaches, c’est maintenant les moutons qui nous accompagnent dans notre voyage !



Nous traversons des petits villages le long d’une petite route partagée. Nous passons devant le Mausolée du Mont d'Huisnes, seul mausolée allemand de France, dans lequel reposent des victimes allemandes de la Seconde Guerre mondiale.



Les kilomètres se comptent sur les doigts d’une main jusqu’à la Merveille et nous arrivons enfin le long d’une piste cyclable qui mène jusqu’au pont-passerelle et qui offre une vue spectaculaire et très émouvante du Mont-Saint-Michel. Nous y sommes !



L’accès des vélos sur le pont-passerelle pour accéder au Mont-Saint-Michel est autorisé mais réglementé selon la période de l’année. De notre côté nous décidons d’aller poser nos vélos à notre hôtel situé à La Caserne et d’aller visiter le Mont-Saint-Michel à pied ! Nous logeons à l’Hôtel Vert, un établissement labellisé Accueil Vélo situé juste à l’entrée de la passerelle qui mène vers le Mont-Saint-Michel. Un arrêt de la navette gratuite se situe juste devant l’hôtel.


Hôtel Vert

Adresse : Route du Mont St Michel, 50170 Le Mont-Saint-Michel

Site internet : https://best-hotels.top/hotel-vert/


Nous profitons de la soirée et du départ progressif des touristes pour aller se promener au Mont-Saint-Michel. La promenade dans ses ruelles est inoubliable est définitivement incontournable !



Destination Mont Saint-Michel

Adresse : Grande Rue, 50170 Le Mont-Saint-Michel

Site internet : www.ot-montsaintmichel.com/