NOTRE ROADTRIP À LA DÉCOUVERTE DE L'AVEYRON

Mis à jour : sept. 12


Avec ses 10 Plus Beaux Villages de France, son passé médiéval romanesque, sa gastronomie exceptionnelle et ses paysages absolument fabuleux, l’Aveyron est un département incontournable dans le sud-ouest de la France. Nous sommes partis faire le tour des plus beaux sites aveyronnais en roadtrip sur plusieurs jours. L’Aveyron nous a époustouflés du début à la fin par la richesse de son patrimoine et par la gentillesse de ses habitants ! Suivez-nous prendre ce grand bol d’air frais !



L’Ouest Aveyron et le Pays Rignacois
  • Najac

Nous commençons notre périple à Najac, un village perché labellisé parmi les Plus Beaux Villages de France, qui nous plonge tout de suite dans le passé médiéval de l’Aveyron. Le village s’étire sur une longue rue principale qui offre du début jusqu’à la fin un point de vue unique sur sa forteresse.

Rue du Barriou

Le long de cette rue et depuis l’Office de Tourisme, nous passons devant les sites incontournables du village : la chapelle Saint-Barthélémy, la Maison du Gouverneur, la Maison du Sénéchal, l'Église Saint-Jean l’Evangéliste et enfin, la Forteresse Royale.


Ancienne capitale du bas Rouergue à l’époque des Comtes de Toulouse, Najac a connu une période faste pendant près de 200 ans jusqu’à la mort de Raymond VII en 1249, dernier comte de Toulouse. C’est ensuite Alphonse de Poitiers, le frère du Roi de France Louis IX, qui lui succédera et qui construira la forteresse. Celle-ci deviendra un haut lieu militaire défensif dans la région en service jusqu’à la Révolution Française. La forteresse a ensuite été rachetée pour devenir une carrière de pierre, et elle est aujourd’hui une propriété privée.


Nous visitons la tour du donjon avec la chapelle Saint-Julien au deuxième étage. Les impressionnantes meurtrières de la forteresse mesurent plus de 6 mètres de hauteur et témoignent du passé militaire défensif des lieux. En continuant le long du couloir secret, nous arrivons dans le logis du gouverneur militaire. Depuis le haut du donjon, nous avons une incroyable vue panoramique sur la plaine de Cordes-sur-Ciel. Nous vous recommandons vivement de visiter la forteresse en visite guidée, elle dure un peu moins d’une heure et permet de bien comprendre l’histoire de la région et d’apprendre de belles anecdotes militaires de l’époque !

Forteresse Royale de Najac


Vue depuis la forteresse


Forteresse Royale de Najac

Adresse : Rue du Château, 12270 Najac


Office de Tourisme Ouest Aveyron - Bureau d’Information Touristique de Najac

Adresse : 25, Place du Faubourg, 12270 Najac

Site internet : www.tourisme-villefranche-najac.com/


  • Villefranche-de-Rouergue

Situé à une vingtaine de kilomètres de Najac, Villefranche-de-Rouergue est une ville nouvelle du Moyen-Âge qui a été fondée par Alphonse de Poitiers en 1252.


Nous avons eu le plaisir de visiter la ville un jeudi, le jour de grand marché hebdomadaire, situé sur la place Notre-Dame, au pied de la superbe Collégiale Notre-Dame. Nous en profitons pour découvrir les produits locaux aveyronnais le long des étals et faire quelques achats pour le pique-nique du midi : limonade à la châtaigne, fromage de chèvre frais et gâteau à la broche.

Marché de Villefranche-de-Rouergue


Nous partons ensuite à la découverte de la ville en nous promenant dans les rues étroites qui regorgent d’hôtels particuliers et de commerces. Parmi les lieux incontournables de la ville, nous découvrons la Collégiale Notre-Dame, la fontaine du Griffoul, les maisons Combettes et Gaubert, le Château de Graves, la chapelle de Treize Pierres et ses fresques de Nicolaï Greschny, la chapelle baroque des pénitents noirs et la chapelle sainte Emilie de Rodat. Non loin du coeur de la ville, le monastère de la Chartreuse Saint-Sauveur est également un site à voir dans les environs car possède l’un des plus grands cloîtres de France.


Office de Tourisme Ouest Aveyron - Bureau d’Information Touristique de Villefranche-de-Rouergue

Adresse : Promenade du Guiraudet, 12200 Villefranche-de-Rouergue

Site internet : www.tourisme-villefranche-najac.com/


  • Belcastel

Nous arrivons dans l’après-midi à Belcastel, également classé parmi les Plus Beaux Villages de France, situé à une quarantaine de kilomètres de Villefranche-de-Rouergue et à vingt-cinq kilomètres de Rodez. Nous commençons la visite du village par l'église Sainte-Madeleine du 15ème siècle et le Pont enjambant l’Aveyron, qui date de la même époque et offre un superbe point de vue sur le village.

Belcastel


Nous progressons ensuite jusqu’au Château de Belcastel, une superbe forteresse fondée aux alentours de 1040 qui domine le village depuis son éperon rocheux. Abandonné au 16ème siècle, il a été racheté par l’architecte Fernand Pouillon en 1973. Ce dernier a passé une partie de sa vie à restaurer les vestiges du château et il en fit sa demeure jusqu’à sa mort en 1986.

Château de Belcastel


La visite libre permet de découvrir l’histoire des lieux sous forme d’un parcours fléché le long des différentes salles du château : le pont-levis, le donjon, la magnifique chapelle basse, la salle des gardes, la prison, la galerie principale, la salle bleue (ancienne chambre à coucher des seigneurs de Belcastel), la jardin suspendu, etc. Le château offre une superbe vue plongeante sur le village et sur l’Aveyron. Plusieurs expositions temporaires d’art contemporain sont également proposées tout au long de l’année dans les salles du Château.


Château de Belcastel

Site internet : www.chateaubelcastel.com/


Office de Tourisme du Pays Rignacois - Bureau d’Information Touristique de Belcastel

Site internet : www.tourisme-pays-rignacois.com/


Rodez
  • Rodez

Nous arrivons à Rodez, la préfecture de l’Aveyron, sous un beau soleil. Nous vous recommandons de visiter la ville au départ de l’Office du Tourisme qui organise un circuit très sympathique pour découvrir les incontournables :

  • Le musée Soulages

  • La Cathédrale Notre-Dame de Rodez

  • Les musées Fenaille et Denys-Puech

  • Le centre historique de Rodez composé de jolis hôtels particuliers et de placettes autour de la Cathédrale

Musée Soulages


La Cathédrale Notre-Dame de Rodez


Retrouvez tous nos conseils de visite dans notre article dédié à Rodez !


Office de Tourisme Rodez Agglomération

Adresse : 10 - 12 Place de la Cité, 12000 Rodez

Site internet : www.rodez-tourisme.fr/


Le soir, nous dînons au restaurant Le Kiosque, une belle adresse située dans le jardin public du Foirail et juste à côté du musée Soulages. Nous avons beaucoup apprécié notre repas à base de fruits de mer et spécialités aveyronnaises dans ce joli cadre où les verrières offrent un panorama sur le jardin !


Restaurant Le Kiosque

Adresse : Avenue Victor Hugo, 12000 Rodez

Site internet : https://lekiosque-rodez.fr/fr/


Nous séjournons à l’hôtel Mercure Rodez Cathédrale, où nous sommes chaleureusement accueillis. Difficile de faire plus central : l’hôtel est situé en face de la Cathédrale Notre-Dame en plein coeur de Rodez (la fenêtre de notre chambre donnait sur le parvis de la Cathédrale !) et à moins de cinq minutes à pied du musée Soulages. L’intérieur et l’extérieur de l’hôtel sont décorés avec un style art déco superbe. L’hôtel dispose également de quelques places de parking (à réserver de préférence) et d’un bar très agréable avec une grande terrasse. Une adresse que l’on recommande vivement lors de votre passage à Rodez !

Hôtel Mercure Rodez Cathédrale

Adresse : 1 Avenue Victor Hugo, 12000 Rodez

Site internet : https://all.accor.com/hotel/7013/


La Vallée du Lot
  • Conques

De bon matin, nous partons découvrir le village de Conques, situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Rodez. Il est l’une des étapes majeures sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle : le GR65 au départ du Puy-en-Velay.


Lors de notre visite du village, nous découvrons la majestueuse abbatiale Sainte-Foy, ses vitraux contemporains réalisés par Soulages, et son trésor. Conques a été l’un de nos coups de coeur en Aveyron !


Retrouvez le récit de notre visite du village et de l’abbatiale Sainte-Foy dans notre article dédié à Conques !


Office de tourisme Conques-Marcillac

Adresse : Conques, 12320 Conques-en-Rouergue

Site internet : www.tourisme-conques.fr/


  • Estaing

Et parce qu’un beau village peut en cacher un autre, nous partons découvrir Estaing, un charmant village bordé par le Lot et dominé par son château. Labellisé l’un des Plus Beaux Villages de France, il est également situé sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. C’est un village très animé avec des petits restaurants et cafés qui rythment les rues.

Estaing


Parmi les lieux incontournables du village, ne manquez pas l’église gothique construite au milieu du 15ème siècle sur un éperon de schiste. De style gothique, elle renferme les reliques de Saint-Fleuret, le patron d’Estaing. En face de l’église se trouve le Château d’Estaing, propriété de la fondation Valéry Giscard d’Estaing, il fut pendant près de huit siècles la résidence des Comtes d’Estaing. Il se visite en visite libre ou visite guidée sur rendez-vous. Enfin, nous avons fini notre visite du village sur le pont gothique sur le Lot, construit vers 1490. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle et il offre une vue imprenable sur le village.

Église Saint-Fleuret d'Estaing


Office de Tourisme Terres d’Aveyron - Bureau d’Information Touristique d’Estaing

Adresse : 24, rue François d’Estaing

Site internet : https://www.terresdaveyron.fr/


  • Espalion

Après le charmant village d’Estaing, nous continuons notre route vers Espalion situé à une dizaine de kilomètres de là. Espalion est une ville à taille humaine qui se visite très facilement et se situe également sur la route de Saint-Jacques de Compostelle. Le centre-ville possède des petits cafés et restaurants très agréables.


L’Office du tourisme propose un circuit de la ville qui nous a permis de découvrir les monuments incontournables dont le Vieux Palais, la chapelle des Pénitents Blancs, la Tour Michou, l’église paroissiale et le Pont Vieux. Ce dernier, bâti en dos d’âne, est le monument le plus ancien de la ville puisqu’il date de la fin du 13ème siècle. Depuis le foirail, nous avons une très jolie vue sur le Pont et le Vieux Palais.

Espalion


Église Saint Jean Baptiste


Office de Tourisme Terres d’Aveyron - Bureau d’Information Touristique d’Espalion

Adresse : 23, place du Plô, 12500 Espalion

Site internet : https://www.terresdaveyron.fr/


  • Canyon de Bozouls

A quelques kilomètres d’Espalion (et de Rodez), nous partons en direction du canyon de Bozouls, également appelé Trou de Bozouls. Il s’agit d’un impressionnant cirque naturel en forme de fer à cheval qui est creusé dans les calcaires du Causse Comtal. Il mesure 400 mètres de diamètre et près de 100 mètres de profondeur !


Depuis le parking, nous nous sommes promenés le long de la rue du Trou qui longe le canyon jusqu’au point de vue panoramique. En face de nous, sur le promontoir rocheux, on aperçoit l’église Sainte-Fauste.

Canyon de Bozouls


Depuis le Trou de Bozouls, trois différents sentiers de randonnée plus ou moins longs ont été aménagés avec des passerelles de bois pour découvrir le canyon et ses alentours et pour contempler les gorges du Dourdou :

  1. Le PR1 (1h - 2km)

  2. Le PR2 (1h30 - 4km)

  3. Le PR3 (2h - 6km)


Office de Tourisme Terres d’Aveyron - Bureau d’Information Touristique de Bozouls

Adresse : 2 bis, Place de la Mairie, 12340 Bozouls

Site internet : https://www.terresdaveyron.fr/


  • Saint-Côme-d’Olt

Trois portes nous permettent de rentrer dans le centre historique de ce petit village charmant qui borde le Lot. Il est l’un des Plus Beaux Villages de France aveyronnais et également situé sur le chemin de Saint-Jacques. Saint-Côme-d’Olt s’organise autour d’une place centrale sur laquelle l’église domine le village. Pendant notre promenade, nous passons devant de nombreux gîtes pour pèlerins.


Nous découvrons le château, construit en 1370 et qui est devenu l’actuelle mairie puis l’église de Saint-Côme-d’Olt, construite au 16ème siècle, avec son clocher tors. Nous visitons ensuite la chapelle des pénitents, avant d’arriver sur le pont sur le Lot, qui offre une superbe vue panoramique sur le village. Quel bonheur de pouvoir admirer tous ces charmants villages avec un peu de recul !

Saint-Côme-d'Olt


Office de Tourisme Terres d’Aveyron - Bureau d’Information Touristique de Saint-Côme-d’Olt

Adresse : Place du Château, 12500 Saint-Côme-d’Olt


  • Sainte-Eulalie-d’Olt

Notre circuit à la découverte des Plus Beaux Villages de France en Aveyron continue, et nous partons maintenant à la découverte de Sainte-Eulalie-d’Olt, située à seulement quelques kilomètres de Saint-Côme-d’Olt. Le village regorge de jolies ruelles fleuries et de boutiques d’artisans locaux. Nous découvrons l’église du village, l’ancienne école, la place de l’Hom et son hôtel particulier, le Château de Curières et le moulin du 17ème siècle. L’ambiance qui règne dans ce village médiéval est vraiment pittoresque.

Sainte-Eulalie-d'Olt


Office de Tourisme des Causses à l’Aubrac - Bureau d’Information Touristique de Sainte-Eulalie-d’Olt

Adresse : 1, Espace Louis Marcilhac, 12130 Sainte-Eulalie d’Olt

Site internet : http://caussesaubrac.fr/


  • Saint-Geniez-d’Olt

Nous continuons notre parcours dans la vallée du Lot jusqu’à Saint-Geniez-d’Olt, où nous avons passé la nuit. Avant d’aller dîner, nous nous promenons dans la ville et visitons les monuments importants du centre : le Pont Vieux et le Moulin du Roi, l’église paroissiale, la Maison des Consuls, les chapelles Saint-Antoine de Padoue et Notre-Dame des Buis, le Cloître du Monastère des Augustins, la Chapelle des Augustins et l'Église des pénitents, etc.


A la tombée de la nuit sur le bord des berges du Lot, au niveau du Pont Vieux, la vue sur les petites maisons est magnifique !

Saint-Geniez-d’Olt


Office de Tourisme des Causses à l’Aubrac -Bureau d’Information Touristique de Saint-Geniez d’Olt

Adresse : Le Cloître, 12130 St geniez d’Olt et d’Aubrac

Site internet : www.st-geniez-dolt.com


Nous dînons au restaurant Le Lion d’Or, une très belle adresse dans le centre de Saint-Geniez qui sert des spécialités aveyronnaises et de saison. Le menu touristique à 22€ permet de déguster un délicieux plat d’aligot et saucisse, une belle entrée en matière puisque nous sommes aux portes de l’Aubrac ! On en a également profité pour goûter un vin rouge de Marcillac du Domaine de Mioula : un régal ! Le restaurant dispose d’une grande terrasse qui donne sur la Place de la Mairie.


Restaurant Le Lion d’Or

Adresse : Rue du Cours, 12130 Saint-Geniez-d'Olt

Site internet : www.leliondor-traiteur-stgeniezdolt.com/


Nous dormons au Château de la Falque, un magnifique hôtel de charme où nous avons été très bien accueillis. L’hôtel dispose d’une piscine extérieure, d’un spa et d’un espace bien-être. Les chambres sont situées dans une très jolie bâtisse donnant sur une cour intérieure et sur jardin fleuri. Nous recommandons cette adresse ressourçante et en pleine nature.

Château de la Falque

Adresse : Route de Prades, 12130 Saint-Geniez-d'Olt

Site internet : www.chateau-la-falque.fr/fr/


  • Sévérac-le-Château

Nous visitons le village de Sévérac-le-Château en tout début de journée, ce qui rend la découverte de sa cité médiévale d’autant plus agréable car il n’y a pas trop de monde ! On aperçoit le château de Sévérac depuis bien des kilomètres, ce qui nous a donné l’eau à la bouche pour partir à sa découverte !

Ruelles de Séverac-le-Château


Le circuit au départ de l’Office de Tourisme nous emmène le long des ruelles de la cité médiévale et jusqu’au Château en passant par la Maison des Consuls, l'Église Saint-Sauveur, la Maison de Jeanne, la Place de la Fontaine et la rue du Duc d’Arpajon jusqu’au Château de Sévérac.


Dans le Château de Sévérac, ne manquez pas d’entrer dans la cour d’honneur, puis de longer les remparts jusqu’à la tour et la chapelle du Moyen-Âge. Enfin, il est impossible de passer à côté du panorama exceptionnel qui nous est offert sur la vallée de l’Aveyron depuis l’entrée du château.

Château de Séverac


Office de Tourisme des Causses à l’Aubrac - Bureau d’Information Touristique de Sévérac d’Aveyron

Adresse : 5 Rue des Douves, Sévérac-le-Château, 12150 Sévérac-d'Aveyron

Site Internet : www.tourisme-severaclechateau.fr


Le Larzac
  • La Couvertoirade

Quel coup de coeur nous avons eu pour le village de La Couvertoirade ! Situé en plein coeur de la région du Larzac, il est resté très authentique et nous a permis de découvrir l’histoire des ordres des Templiers et des Hospitaliers que nous connaissions si peu. Comme vous pouvez vous en douter, il est également labellisé parmi les des Plus Beaux Villages de France. Et pour la petite anecdote, seulement 23 habitants y vivent à l’année !


Un peu d’histoire : l’ordre religieux et militaire des Templiers a été créé en 1129 et devient rapidement très riche et puissant en Europe. Leurs deux principaux objectifs étaient de défendre la Terre Sainte et de défendre ses pèlerins. Le Vicomte de Millau donne aux Templiers les villages de Sainte-Eulalie-de-Cernon puis de La Couvertoirade, cette dernière étant dotée d’une citerne d’eau naturelle. L’Ordre étant devenu menaçant, Philippe Le Bel s’attaque aux Templiers et les accuse d’hérésie. Le vendredi 13 octobre 1307, les Templiers sont arrêtés et l’Ordre est dissous. Suite à cela, les terres des Templiers sont données aux Hospitaliers, un autre ordre militaire religieux, qui vont construire l’église et les remparts à La Couvertoirade.


Nous visitons le village avec un guide de l’Office de Tourisme, ce que l’on vous recommande vivement afin de bien comprendre l’histoire de ce village si unique. Nous commençons notre visite devant l’Hôtel de Grailhe, un hôtel particulier du 17ème siècle. Nous arrivons ensuite devant le château. On y accède par l’escalier des villageois ou par l’escalier des chevaliers. Monté sur un éperon rocheux, il a été construit en 1200 pour montrer la puissance du village et défendre le peuple. A l'époque des Hospitaliers, il est devenu une carrière de pierre. C’est aujourd’hui une propriété privée qui est ouverte à la visite.

Église Saint-Christophe


En face du château se trouve l’Église Saint-Christophe du 14ème siècle qui a été construite par les Hospitaliers. Le cimetière situé entre le château et l'église offre un très joli panorama sur le village de La Couvertoirade. En passant la Portanelle puis en longeant un petit chemin, nous arrivons jusqu’au Moulin de Rédounel et la Chapelle Saint-Christol, qui nous permettent de contempler le village depuis un beau point de vue.

Ruelles de la Couvertoirade


Nous revenons ensuite dans le centre du village et continuons vers la porte sud jusqu’à la lavogne, qui servait autrefois à faire boire les animaux. Nous arrivons sur la rue droite, l’axe commerçant du village, avec ses rez-de-chaussée voûtés qui permettaient de loger les brebis.


Nous terminons notre visite à la Maison de la Scipione, l’actuel Point d’Information du village. Grâce au ticket de la visite guidée, nous avons accès aux remparts du village depuis la Maison de la Scipione. Ils mesurent 13 mètres de haut et permettent de finir la visite du village en beauté !

Vue depuis les remparts


Office de Tourisme Larzac et Vallées

Site internet : www.tourisme-larzac.com/fr


Nous déjeunons au restaurant l’Hospitalier, qui propose une formule imbattable à 9,50€ avec entrée, plat, dessert et boisson ! L’accueil est chaleureux et la cuisine est très bonne : on a passé un très bon moment !


Restaurant L’Hospitalier

Adresse : La Placette, 12230 La Couvertoirade


  • Sainte-Eulalie-de-Cernon

Après notre découverte de La Couvertoirade, nous restons dans le Larzac et partons visiter Sainte-Eulalie-de-Cernon, une ancienne commanderie médiévale qui servait de siège aux Templiers et aux Hospitaliers dans la région. C’est l’une des commanderies les mieux conservées en France. Durant notre visite, nous découvrons l’église romane des Templiers, le réfectoire et le dortoir des Templiers, le réfectoire et le dortoir des Hospitaliers ainsi que les appartements du commandeur.


Nous avons beaucoup apprécié la visite de Sainte-Eulalie-de-Cernon, qui, après le village de la Couvertoirade, nous permet de compléter notre connaissance des ordres Templiers et Hospitaliers.

Sainte-Eulalie-de-Cernon


Commanderie Templière et Hospitalière


Commanderie Templière et Hospitalière

Adresse : Place de l'Église, 12230 Sainte-Eulalie-de-Cernon

Site internet : www.sainte-eulalie.info/


Office de Tourisme Larzac et Vallées

Site internet : www.tourisme-larzac.com/fr


Le Pays de Roquefort et le Rougier
  • Roquefort-sur-Soulzon

Après ces découvertes historiques, il est temps de découvrir l’une des spécialités gastronomiques de l’Aveyron : le roquefort ! Le roi des fromages est affiné sur la commune de Roquefort-sur-Soulzon, à côté de Millau et de Saint-Affrique.


La visite des caves est proposée par plusieurs entreprises de Roquefort. Nous avons visité celles de Papillon, l’une des plus anciennes marques de roquefort. La visite dure environ 45 minutes et est gratuite.


Les caves de Roquefort sont ventilées par des fissures naturelles qui permettent au fromage d’être affiné à une température comprise d’environ 10°C et dans un taux d’humidité compris entre 95 et 98%. Le lait provient des brebis de race Lacaune uniquement, il est ensuite caillé et brassé avant de recevoir le fameux penicillium roqueforti qui lui donne ce goût si particulier. Le fromage est moulé puis salé et enfin affiné dans les caves naturelles pendant au moins 14 jours.


A la sortie de la visite, nous en profitons pour passer à la boutique et faire le plein de roquefort pour les prochains mois !


Caves de Roquefort Papillon

Adresse : 8 Avenue de Lauras, 12250 Roquefort-sur-Soulzon

Site internet : www.visite-roquefort-papillon.com/


Office de Tourisme Pays de Roquefort et Sainte-Affrique

Adresse : Avenue de Lauras, 12250 Roquefort-sur-soulzon

Site internet : www.roquefort-tourisme.fr/fr/


  • Sylvanès

Vous connaissez notre passion pour les jolies abbayes depuis notre découverte des abbayes de Moissac ou de Saint-Papoul ! Nous continuons donc sur notre lancée en partant visiter l’Abbaye de Sylvanès, dans le sud de l’Aveyron à 25 kilomètres de Roquefort-sur-Soulzon.


D'architecture cistercienne, l’Abbaye de Sylvanès a été construite en 1136 par la communauté monastique de Pons de l’Héras. A cause de la Guerre de Cent Ans et de la concurrence avec les ordres des Templiers et des Hospitaliers non loin de là, l’Abbaye décline à partir du 14ème siècle. Laissée à l’abandon pendant plusieurs siècles, elle est rachetée par la commune de Sylvanès en 1970. Elle est aujourd’hui labellisée “Centre culturel de rencontre”, et accueille tout au long de l’année des événements musicaux de renommée internationale.

Abbaye de Sylvanès


L’endroit est empreint de sérénité et de charme. Nous visitons l’église abbatiale avec sa nef, son grand orgue, son choeur et ses nouveaux vitraux qui ont été installés en 2018. A côté de l’église, nous découvrons également les restes du cloître, la salle capitulaire, le scriptorium et l’ancienne sacristie qui est désormais une boutique souvenir et propose de bons produits locaux (on en a profité pour acheter quelques spécialités gastronomiques parce qu’on n’en avait pas encore assez …) !


Abbaye de Sylvanès

Adresse : Le Bourg, 12360 Sylvanès

Site internet : https://sylvanes.com/


  • Camarès

Nous finissons cette belle journée dans le Sud de l’Aveyron à la découverte du Rougier de Camarès, une région au sol fait d’argilites rouges, qui donne cette couleur si particulière à la terre. Les paysages sont dignes du Colorado américain ! C’est notamment sur les terres du Rougier que sont élevées les brebis de race Lacaune, qui, comme vous le savez maintenant, dont le lait est utilisé pour produire le roquefort.


Rougier de Camarès


Office de Tourisme Rougier d’Aveyron Sud - Bureau d’Information Touristique de Camarès

Adresse : 9 Grand Rue, 12360 Camarès

Site internet : www.tourisme-rougier-aveyron.com/


Le Pays de la Muse et des Raspes du Tarn
  • Brousse-le-Château

Le soir-même, nous dormons à Brousse-le-Château, l'un des Plus Beaux Villages de France, bordé par le Tarn. L’arrivée dans le village est vraiment magnifique, d’autant plus que le château est illuminé le soir. Seulement une vingtaine d’habitants vivent à Brousse-le-Château à l’année, quels chanceux !

Château de Brousse


Nous dînons et dormons au Relays du Chasteau, une adresse connue de tous dans la région. Le restaurant sert un menu à 28€ (entrée, plat, fromage et dessert) local et surtout très bon. Les chambres de l’hôtel sont simplement meublées et offrent une vue imprenable sur le château !

Vue depuis la chambre


Le Relays du Chasteau

Adresse : 12480 Brousse-le-Château

Site internet : www.le-relays-du-chasteau.com/


Le matin, nous visitons le village en commençant par le bourg. On y accède en traversant le pont du village appelé pont “crouput” qui date de 1366. On arrive ensuite dans les anciennes ruelles pavées qui nous mènent à l'église du 15ème siècle.

Brousse-le-Château


Nous rejoignons ensuite Théo, notre très sympathique guide, qui nous a partagé sa passion pour l’histoire de ce site ! Construit sur un éperon rocheux durant le 9ème siècle, le château domine la vallée du Tarn et de l’Alrance et a servi à protéger le village de Brousse depuis le Moyen-Âge. Après avoir appartenu aux comtes de Toulouse puis de Rodez, c’est la famille d’Arpajon qui en a eu la possession pendant près de 500 ans. Au 16ème siècle, le château perd sa vocation militaire défensive et devient un lieu de résidence. Le Château de Brousse s’est construit au fil des siècles et c’est ce qui en fait son originalité.


Le circuit de visite à l’intérieur des remparts nous permet de comprendre le fonctionnement d’un château fortifié et de découvrir ses différents lieux de vie. Nous passons le long du chemin de ronde et visitons les tours à gorge ouverte, le logis des officiers, le logis seigneurial avec sa grande salle commune qui abrite aujourd’hui une exposition sur l’histoire de Brousse et ses seigneurs, les ruines de la chapelle Sainte-Marie et la tour picarde, la plus haute tour du Rouergue du haut de ses 45 mètres de haut !


Nous vous recommandons vivement de faire la visite guidée du château avec Théo, un vrai moment d’histoire !

Château de Brousse


Château de Brousse

Adresse : Le Bourg, 12480 Brousse-le-Château

Site internet : www.brousselechateau.net/


Office de Tourisme Pays de la Muse et des Raspes du Tarn

Site internet : www.tourisme-muse-raspes.com/


  • Notre-Dame-du-Désert

Le site de Notre-Dame du Désert est situé sur un éperon rocheux et domine les gorges des Raspes du Tarn. Nous y retrouvons Florence, qui nous fait découvrir les lieux. Nous accédons à la chapelle en suivant un chemin de croix qui nous mène tout d’abord à une statue de la Vierge grâce à un petit chemin sur la gauche. Depuis cette superbe statue, s’offre à nos yeux un panorama grandiose sur les gorges du Tarn.

Gorges du Tarn


En continuant le chemin de croix, nous arrivons devant la chapelle Notre-Dame-du-Désert qui a pour inscription “Reine de France, priez pour nous”. La chapelle est ouverte tous les dimanche après-midi de juin à septembre entre 15h et 18h. Nous avons eu le plaisir de visiter l’intérieur qui est absolument superbe. Le groupe de bénévoles “Les Amis de notre Dame” assure l’accueil dans cette chapelle qui a été restaurée il y a quelques années.

Chapelle Notre-Dame-du-Désert


Le reste du site est accessible librement tout au long de l’année. De nombreuses tables de pique-nique sont à disposition autour de la chapelle. Un sentier de randonnée relie Notre-Dame-du-Désert jusqu’à Ayssenes en 45 minutes, de quoi découvrir les Raspes du Tarn de manière sportive !


Chapelle Notre-Dame-du-Désert

Adresse : 12400 St-Victor-et-Melvieu


  • Eglise de Saint-Victor

Toujours accompagnés de Florence, nous partons visiter l’église de Saint-Victor, également appelée la “Chapelle Sixtine du Rouergue”. Elle est connue pour avoir son intérieur totalement recouvert des fresques de Nicolaï Greschny, un fresquiste estonien venu s’installer au bord du Tarn à la fin des années 1950. Durant sa vie, il a peint plus de 10km2 de fresques notamment dans la région (Villefranche-de-Rouergue, Roquefort, Lagarde, Cannac, Lafouillade, etc.).


Les fresques de l’église Saint-Victor datent de 1953, et Greschny aura mis seulement un mois de demi pour recouvrir l’église avec l’aide de son maçon. Lorsque l’on rentre à l’intérieur, les fresques nous impressionnent non seulement car elles recouvrent l’intégralité de l’église mais également car elles sont extrêmement colorées. De nombreuses scènes de l’histoire biblique sont représentées sur les murs de l’église, et Greschny y précise même le nom des personnages !

Eglise de Saint-Victor


L’église Saint-Victor est ouverte tous les jours. Juste à côté, sur la Place de l’église, se trouve le Bureau d'Information Touristique de Saint-Victor, lui-même recouvert de fresques réalisées en 2017 par le fils de Nicolaï Greschny.


Nous sommes également montés en haut de la Tour de Guet, une ancienne maison seigneuriale datant du 15ème siècle et qui offre une vue panoramique sur le village et sur les gorges des Raspes. Une très belle visite que l’on n’est pas prêts d’oublier !


Eglise de Saint-Victor

Adresse : Place de l'Église Saint Victor, 12400 St-Victor-et-Melvieu


Office de Tourisme Pays de la Muse et des Raspes du Tarn - Bureau d’Information Touristique de Saint Victor & Melvieu

Adresse : Place de l'église - 12400 St-Victor-et-Melvieu

Site internet : www.tourisme-muse-raspes.com/


  • Castelnau-Pégayrols

A une trentaine de kilomètres de Saint-Victor-et-Melvieu, nous arrivons à Castelnau-Pégayrols, un village médiéval perché sur son rocher et qui domine la vallée de la Muse. Nous y retrouvons Annette, une habitante du village qui travaille pour l’Association communale La Terrasse des Grands Causses et qui nous fait découvrir l’endroit où elle a grandi. Aujourd’hui, Castelnau-Pégayrols a su rester un village très authentique où seulement un restaurant et quelques chambres d’hôtes accueillent des touristes.

Ruelles de Castelnau-Pégayrols


Église Saint-Michel


Nous avons fait un joli circuit dans le bourg le long des monuments qui font le charme du village. Le château du 11ème siècle est construit en plein coeur du village, et appartient aujourd’hui à des privés et ne se visite plus. L’église romane Saint-Michel, jadis destinée aux moines, mesure près de 14 mètres de hauteur. Ne manquez pas de visiter la crypte avec sa source miraculeuse qui aurait le pouvoir de guérison des yeux ! Sur la place Saint-Michel, une admirable représentation miniature de Castelnau-Pégayrols permet de bien comprendre les anciennes fortifications du village. L’église Notre-Dame perchée sur son éperon rocheux, était l’ancienne église paroissiale du village et sert aujourd’hui de lieu d’exposition. Le prieuré est adjacent à l’église Saint-Michel et possède un très beau jardin. Enfin, l’ingénieux ensemble hydraulique construit autour d’un aqueduc faisait fonctionner trois moulins au Moyen-Âge. On peut aujourd'hui retrouver ces moulins en longeant la rue des moulins.


Des visites guidées du village sont proposées tous les étés par l’Association La Terrasse des Grands Causses.


Association communale La Terrasse des Grands Causses

Adresse : L’Oustalou, 12620 Castelnau-Pegayrols

Site internet : www.castelnau-pegayrols.fr/


Office de Tourisme Pays de la Muse et des Raspes du Tarn

Site internet : www.tourisme-muse-raspes.com/


Millau et les Grands Causses
  • Peyre

Situé à seulement 7 kilomètres de Millau, Peyre est l’un des 10 Plus Beaux Villages de France aveyronnais. Sa particularité : la plupart de ses maisons sont troglodytiques ainsi que son église. De plus, le village est connu pour offrir une vue incomparable sur le Viaduc de Millau. Nous avons parcouru le village le long de ses rues étroites et fraîches (il faisait très chaud !).

Église Saint-Christophe de Peyre


Eglise troglodytique Saint-Cristofol


Peyre


Non loin de là, de nombreuses activités sont proposées, et notamment le canoë sur le Tarn, qui permet de découvrir la région de Millau en passant notamment devant le village de Peyre.


Office de Tourisme Millau Grands Causses

Site internet : www.millau-viaduc-tourisme.fr/


Millau

Avant d’arriver dans la ville de Millau, ne manquez surtout pas l’un des ouvrages majeurs à voir en Aveyron : le viaduc de Millau. Il culmine à 343 mètres de hauteur (un record mondial !) et mesure 2460 mètres de long. Il a été conçu par l’ingénieur français Michel Virlogeux et a été inauguré en 2004. La meilleure façon de l’admirer de près est de se rendre à l’aire du Viaduc dont le belvédère offre une vue imprenable sur le pont. On y accède depuis l’autoroute A75 qui relie Clermont-Ferrand à Béziers. Cette aire panoramique propose également un espace gourmand avec des spécialités aveyronnaises et un espace exposition pour comprendre l’architecture et la construction du viaduc.


A quelques kilomètres du viaduc, nous nous rendons ensuite dans la ville de Millau, située au coeur du Parc Naturel Régional des Grands Causses. L’art de la poterie et de la mégisserie ont permis à la ville de se développer et de devenir au fil des siècles l’un des centres potiers les plus importants du monde romain et la capitale du gant.


Ruelle de Millau


Le vieux moulin


Voici la liste des lieux incontournables à découvrir à Millau :

  • Le Beffroi, haut de 42 mètres, du haut duquel on découvre un beau panorama sur la ville

  • Les Halles du 19ème siècle, très animées les jours de marché (mercredi et vendredi)

  • La Place Foch avec ses cafés et restaurants

  • L’église de Notre-Dame de l’Espinasse

  • Le Musée de Millau et des Grands Causses qui abrite de belles collections de céramiques et poteries

  • La rue droite avec ses petites boutiques et la place du Mandarous, centre névralgique de la ville

  • Enfin, au bord du Tarn, le vieux moulin et le Pont Vieux


Office de Tourisme Millau Grands Causses

Adresse : 1, place du Beffroi, 12100 Millau

Site internet : www.millau-viaduc-tourisme.fr/


Et voilà, notre périple aveyronnais touche à sa fin ! Après 9 Plus Beaux Villages de France, 2 abbayes, 7 châteaux et forteresses, 4 aligots saucisses, 3 kilos de roquefort dans la valise et quelques centaines de photos, nous repartons des souvenirs plein la tête ! Nous reviendrons en Aveyron, ça c’est certain !


Pour plus d’informations sur les sites à visiter, les bonnes adresses et les bons plans, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Tourisme Aveyron !


Tourisme Aveyron

Site internet : www.tourisme-aveyron.com/fr


Un immense merci à Jackie et David pour leur aide dans l’organisation de ce roadtrip, ainsi qu’à Florence, Annette et Théo pour leur accueil chaleureux et leur gentillesse !

Retrouvez toutes nos meilleures adresses en Aveyron et dans le reste de la France en vous abonnant à notre carte Mapstr labougeottefrancaise !




LA BOUGEOTTE FRANÇAISE 

LE BLOG DU VOYAGE EN FRANCE